Accueil > 2016 - top singles > Dancing Years par Neon Lights

Dancing Years par Neon Lights

vendredi 2 décembre 2016, par indie

Mais bon dieu, comment peux-t-on sortir pareil morceau sans même faire la une de Libération ? Faut attendre quoi, que les Dancing Years soient invités par le pape, que le grandiose Neon Lights ici présenté se retrouve au générique du Mentalist ? Y’a des claques qui se perdent, et y’en a à prendre à l’écoute de ce morceau. J’y entends tant de référence, allez savoir si y’aurait pas une pointe de Beirut, à moins que ce ne soit une once d’Andrew Bird, ou beaucoup plus évidemment la Jeff Buckley’s touch dans les falsetto que je compte bien lâcher du gros hashtag. C’est subtil, intelligent, enlevé, plein de détails par-ci et de déliés par là, bref de quoi déchainer tous les passionnés que nous sommes. Bonne écoute à tous.

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.